Homeoffice_Kampagne_PVB.jpg

Wir setzen uns für einen gesunden Umgang mit flexiblen Arbeitsformen ein.

VERSPROCHEN.

L’APC veille à ce que le recours aux nouvelles formes de travail soit respectueux des employé-e-s.

Si la crise sanitaire du Covid pose de nombreuses questions aujourd’hui concernant l’organisation du travail, elle en amènera aussi de nouvelles lorsque la pandémie sera terminée. Peu à peu, le télétravail, le bien-être au travail, le Work-Life-Balance, deviennent les nouveaux paradigmes du travail. La sociologie du travail s’oriente vers la façon de vivre le travail et non plus de le subir. Le travail par objectif succède au travail par processus. La performance est préférée à la compétence et la flexibilité à la rigidité. L’APC accompagne ses membres au travers de ces changements, en veillant à ce que le recours aux nouvelles formes de travail soit respectueux des employé-e-s. 

GettyImages-1130480436.jpg

 

 

 

 

" Le télétravail est-il un droit ? "

Du point de vue des employé-e-s, il n’y a pour l’instant aucun droit au télétravail. L’APC s’engage pour qu’à l’avenir, tous les employé-e-s aient le droit d’accomplir chaque semaine 20 à 40 % de leur temps de travail depuis leur domicile — quel que soit leur taux d’occupation. Nous œuvrons également pour que les supérieur-e-s qui refuseraient le droit à cette forme de travail soient tenus de motiver leur décision et qu’une instance de recours soit établie. 

GettyImages-1130480436.jpg

 

 

 

" Être présent physiquement sur le lieu de travail est-il un droit ? "

Votre lieu de travail est un élément essentiel de votre contrat. L’APC demande la mise en place de nouvelles formes de travail, mais celles-ci ne doivent pas être développées au détriment des employé-e-s et de leur bien-être professionnel. Dans des conditions normales (c.-à-d. en dehors de la situation actuelle liée au coronavirus), les collaboratrices et collaborateurs qui souhaitent travailler dans un bureau devraient toujours avoir le choix.

GettyImages-1130480436.jpg

 

 

 

 

" Ai-je droit à ce que mon temps de trajet soit rémunéré comme temps de travail ? "

À l’heure actuelle, il n’existe pas de droit sur lequel se baser pour prétendre à une rémunération du temps de trajet, mais la campagne « Famille et Travail », que nous avons lancée en collaboration avec d’autres associations, a porté ses fruits : selon les directives concernant les formes de travail mobile dans l’administration fédérale, le travail effectué sur le trajet n’est désormais plus une exception.

GettyImages-1092323308_edited.jpg

LE TÉLÉTRAVAIL,

C’EST OUI, MAIS BIEN ENCADRÉ ! 

En avril dernier, l’APC a mené une enquête sur le télétravail.

 

3'383 collaborateurs et collaboratrices issus aussi bien de l’administration fédérale que du domaine des EPF ont participé au questionnaire. 87% des participant-e-s souhaitent que leur employeur favorise le télétravail à l’avenir, mais de manière encadrée.

L’évaluation de cette enquête a conduit à cinq revendications que nous avons adressées au conseiller fédéral Ueli Maurer.

Mann sitzt am Tisch

Bien vivre son télétravail en 10 conseils !

Comment rester en contact avec vos collègues ? Quels conseils pour rester en bonne santé ? Comment organiser son espace de travail à la maison ? Les 10 conseils de l’APC pour bien vivre son télétravail.

Frau am Computer

REVENDICATIONS

Nous vous accompagnons avec nos revendications dans votre vie professionnelle et privée!

 

Faites partie de ce soutien pour vous-même et pour les autres!

 

Nous contacter