1/2

La conciliation travail et vie privée améliorée grâce aux syndicats !

Depuis le 1er janvier 2020, toute personne qui a réduit son pourcentage de travail en raison de la naissance d'un enfant a le droit l'augmenter à nouveau de 20 % pendant trois ans. Ce droit est inscrit dans l’Ordonnance sur le personnel de la Confédération. Autre amélioration significative obtenue par l’APC et ses partenaires : le travail effectué sur le trajet n’est désormais plus une exception. Il peut être comptabilisé comme temps de travail à part entière. Il faudra toujours obtenir une autorisation du ou de la supérieur-e hiérarchique, mais les obstacles pour le travail mobile sont nettement réduits. 

C’est un grand succès pour la campagne « Nous voulons des progrès !» menée par l’APC et ses partenaires entre 2018 et 2019 sur le thème de la conciliation entre vie professionnelle et vie privée. Selon l’enquête que nous avions réalisée auprès des employé-e-s fédéraux, ces deux points figuraient parmi les préoccupations les plus importantes.

 

En novembre 2018, toujours dans le cadre de la campagne, l’APC et ses partenaires avaient organisé une table ronde sur le thème de la conciliation travail et vie privée avec pour invitées des responsables des entreprises AXA Winterthur, swiss re et Metron AG qui ont présenté leurs concepts pour la conciliation travail-famille. Le conseiller fédéral Ueli Maurer et la cheffe de l’OFPER Barbara Schärer étaient également présents en tant qu’orateurs. 

Vous aussi, vous voulez favoriser la conciliation entre travail et vie privée afin que l’on atteigne un réel équilibre ?

 

Rejoignez-nous et devenez membre de l’APC. Ensemble, nous sommes plus forts !